Actualités

Actualités

Une mutuelle aux avantages multiples

La solidarité des cotisations permet à tout un chacun de bénéficier des prestations de la CCAP. (istockphoto)

Particularité plutôt rare en Suisse, la CCAP est une compagnie d’assurance prévoyance de type mutuelle. Explication.

C’est un principe fondamental qui régit la CCAP depuis sa création, celui de la mutualité. En premier lieu, cela sous-entend que les bénéfices de l’assurance seront redistribués. Et ce sont les clients de la CCAP qui en profitent. Concrètement, en fonction des résultats, les bénéfices éventuels après bouclement sont répartis sur les épargnes des assurés .

Accessible à tous

Une mutuelle se doit d’être accessible à tous et son fonctionnement est ainsi basé sur la solidarité des cotisations. Tout un chacun, quel que soit son revenu, peut bénéficier de prestations de la CCAP qui considère ses clients, petits ou grands, sur un même pied d’égalité.

Assurés représentés

On le voit, une mutuelle met l’assuré et ses intérêts au centre de tout. Cela se traduit encore au travers de la représentativité au sein du Conseil d’administration : les assurés disposent de quatre représentants sur les sept membres du conseil. Des membres élus tous les quatre ans. Et quiconque dispose d’une police d’assurance à la CCAP peut donner de la voix lors de l’élection.

De meilleurs taux

Ce fonctionnement mutuel a encore d’autres avantages directs pour les assurés, comme l’offre de taux de rendements supérieurs à ceux du marché pour les prestations de prévoyance du 3e pilier (le taux du 2e pilier est fixé quant à lui par la loi). La structure de la CCAP implique aussi qu’elle joue un rôle social particulier dans le canton, notamment en supportant par le biais du sponsoring le tissu associatif, culturel et sportif neuchâtelois.

Rare en Suisse

En Suisse, peu de compagnies d’assurance en prévoyance sont organisées en mutuelles. On ne connaît effectivement que trois cantons qui le proposent : Genève avec les Rentes genevoises , Vaud avec les Retraites Populaires  et enfin Neuchâtel avec la CCAP.

Pour cette dernière, le principe est historique, et découle de la loi de 1898 votée par le Grand conseil neuchâtelois. A une époque où la protection sociale était peu développée, le canton de Neuchâtel avait voulu offrir la possibilité à ses concitoyens, y compris les plus modestes, la possibilité d’assurer leur avenir.

Et aujourd’hui, plus de 10’000 personnes et 700 entreprises ou institutions font confiance à la CCAP. Cela vous tente ? N’hésitez pas à nous rejoindre. Pour cela, contactez-nous.

Auteur

administrateur

⚠️ En accord avec les directives du Conseil d’Etat, nous vous informons que la réception de la CCAP est fermée avec effet immédiat. ⚠️
Toutefois, vous pouvez nous joindre par téléphone au n° 032.727.37.77 ainsi que par e-mail à l’adresse : ccap@ccap.ch.

S'inscrire à la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir, dans votre boîte email, toute l'actualité de la CCAP

Merci de votre inscription!